Dissidia NT : de nouvelles informations et quelques vidéos

Alors que l’E3 ouvre ses portes et nous permettra d’avoir un bon aperçu de Dissidia: Final Fantasy NT, le magazine Famitsu de cette semaine propose également quelques nouvelles informations sur le jeu, dévoilé la semaine dernière. Dans une interview, le producteur Ichirô Hazama et le réalisateur Takeo Kujiraoka annoncent premièrement que le développement de ce portage sur PlayStation 4 du jeu pour bornes d’arcade est actuellement terminé à environ 40%. Rappelons que la sortie est prévue pour le début de l’année 2018 dans le monde entier.

Une nouvelle fois, les deux créateurs ont tenu à rassurer les joueurs japonais de la version arcade : Square Enix continuera à l’alimenter, y compris après le lancement de Dissidia NT. Lors de l’arrivée de la version PS4, les personnages jouables, les arènes de combat et les compétences EX disponibles seront identiques entre les deux versions du jeu (à ce titre, on sait déjà que deux nouvelles arènes et quatre nouveaux personnages feront leur arrivée d’ici à novembre). Cependant, les nouveaux contenus qui seront développés ensuite seront ajoutés d’abord sur arcade, avant d’être proposé plus tardivement sur PS4 ; cela laisse entendre, même si ce n’est pas très inattendu, que NT continuera à être alimenté en contenu après sa sortie officielle.

La particularité de Dissidia NT sera la présence d’une histoire, mais Hazama et Kujiraoka expliquent dans Famitsu qu’il ne s’agira pas d’un mode à part entière. Il semblerait que le scénario se déroule sous les yeux des joueurs au fur et à mesure des combats. Ce n’est pas très clair, mais toujours est-il que cet épisode sera avant tout concentré sur les batailles. Cela ne l’empêche pas de s’inscrire néanmoins dans la lignée des Dissidia sur PSP, puisque les créateurs révèlent que le scénario de NT se déroulera en fait très longtemps après celui des deux premiers épisodes, et racontera l’histoire du conflit entre les dieux.

Résultat de ce choix de chronologie : les personnages jouables ne seront pas amnésiques cette fois-ci, mais se connaîtront déjà quand le jeu commencera, en plus d’avoir pleine connaissance des événements des épisodes PSP. Certains personnages seront même tirés de projets différents de leurs jeux exacts d’origine. Cloud, par exemple, sera celui d’Advent Children et non de FFVII, ce qui se reflète dans le costume qu’il porte par défaut. De même, les premières vidéos de la version PS4 semblent indiquer que Lightning portera sa tenue de FFXIII-2 (voyez ci-dessous).

Enfin, Hazama et Kujiraoka indiquent que les joueurs peu à l’aise avec les combats intenses pourront tout de même profiter du jeu, puisque la version PS4 proposera d’affronter l’ordinateur en sélectionnant le niveau de difficulté ou en définissant des règles spécifiques.

Quelques vidéos de jeu

Le site IGN a récemment mis en ligne une vidéo de 20 minutes proposant de découvrir Dissidia NT, avec un commentaire de Mat Kishimoto de Square Enix Amérique. Vous pouvez aussi regarder des vidéos séparées pour le Guerrier de la LumièreCloudTidus et Lightning.

  • Balth

    Intéressant tout ça, mais combien de personnages avaient-ils annoncé déjà? 28? Parce qu’on arrive vite à ce nombre si on reprends les persos de dissidia + Duodécim. J’espère voir du nouveau au niveau du roster…

    Et pour l’histoire de la mémoire, les personnages du style Lightning, Laguna, Yuna, etc. Ne se souviendront pas des persos de la première heure (et inversément), si?

    • Justin Oursel

      Pas du tout, il avaient prévu d’avoir 50 perso (au moins 3 par FF numéroté classique donc je ne compte pas le 11 et 14), 28 c’est le roster de duodecim, je ne sais pas si tu as vu les news (qui n’en sont plus vraiment…) mais il y a déjà Ace qu’on a pu voir dans le trailer mais également Ramza de FF Tactics.
      Je pense qu’à la sortie PS4 il n’y aura pas moins de 30 perso et une bonne douzaine de map, le reste arrivera au fur et à mesure.

      Pour l’histoire de la mémoire, étant donné que la douzième guerre (duodecim) a été le dernier cycle pour Lightning, Yuna, etc… Je pense que eux se souviendront des premiers héros mais que ce ne sera pas réciproque, C’est ce qui me paraîtrai le plus logique (à moins d’un twist scénaristique).

  • Vivien Condat

    Bon, alors on l’aura bien compris , le jeu est très clairement orienté multi/online.
    Du coup, je me pose la question:

    Que vont ils faire sur tous les éléments customisations/progression/equipements présent dans les épisodes PSP?
    Le gars insiste beaucoup sur le fait que le feeling seras très proche du jeu d’arcade mais nous (occidentaux),bah, on la connais pas cette mouture. Notre seul point de repère (si on en à 1)

    c est ceux sur PSP…
    Est ce qu on aura quelque chose similaire à For Honor (stuff influant sur les perso ,ou non, suivant le type de parties) ou bien; « rien à branler »; on oublie tout ça pour cause d’équilibrage et companie?

    • Near-n

      Vu comment les développeurs galèrent déjà avec l’équilibrage avec les jeux de combats orientés multijoueur, faut pas s’attendre à un système de leveling sur PSP.
      Surtout que sur PSP, on avait un mode histoire très particulier, là ça sera plus le cas.

      Mais bon, l’orientation multi était claire quand on voit la version arcade.
      Après, justement, sur arcade il me semble qu’il y a un système de leveling, mais juste pour avoir de nouvelles attaques HP.

      • Vivien Condat

        Mouais, je trouverai ça dommage de supprimer l’alchimie (bien qu’ imparfaite) qui donnait un sens à la licence. Mélanger les mécaniques RPG et Fighting Game était audacieux.

        « On » (enfin au Japon) a déjà un Dissidia smartphone qui s’émancipe des dimensions des Jeux de Combats pour un Jeux au Tour par Tour relativement basique…
        Et là, on va avoir une version console dépourvue de son aspect RPG…

        Du coup quel intérêt d’appeler ça « Dissidia » ? Nan pasque le 3v3, ça a l’air cool; chaque combattant ayant son propre style aussi mais ça c’est juste la description d’un ( très bon) Jeu de Baston!
        Donc pourquoi s’emmerder avec l héritage des anciens Dissidia? Et de FF par extension?

        Et attention, ce qui a été montré est super enthousiasment! Mais j’ai pas vue du Dissidia…

        Bon, là je m’emballe tout seul alors qu’en faite on sait quasiment rien sur le titre

        (à la magie de l’ E3…) et on verra bien se qui sera annoncé à la Gamescom et plus probablement au Tokyo Game Show.
        En tout cas l’ Espoir fait vivre 😉

        • Near-n

          Le plus gros de Dissidia est toujours là : le fan-service bien visible déjà (persos, arènes, invocs…etc), et puis, c’était un jeu de combat quand même sur PSP, le coeur du jeu c’était le système de combat, et on le retrouve quand même ici (avec les attaques de bravoure, les attaques HO…etc).

          Le coté leveling était sympa pour un jeu PSP très accès solo.
          Mais pour un jeu d’arcade et sur console de salon, ça parait pas choquant que le multi (le online particulièrement) devienne quelque chose de plus important, quitte à avoir un jeu plus équilibré sans leveling.

          Pas mal de monde est pas complètement enthousiaste avec ce Dissidia j’ai l’impression. Par rapport au retrait de l’évolution des persos, de la gestion d’équipement (qui influent sur les stats, parce que là ça sera purement esthétique), des super attaques, ou par rapport aux combats 3 VS 3.
          Mais pour le coup, je vois plus tout ça comme des partis pris plutôt que des défauts.

          • Vivien Condat

            « Le plus gros de Dissidia est toujours là ». Bah non! On a plus l’alliance de 2 genres pour créer un truc original. Et vous le dîtes derrière vous même, on a plus que l’ esthétique FF.

            Et square c’est toujours montré habile lorsqu’il fallait inclure « du RPG » dans des genres inattendus (cf Theathrythm, Bravve Exvius, Moebius et Dissidia PSP).

            Le titre d’un jeu, c’est important! Surtout lorsque l’on essai de l’inclure dans une licence particulière.
            Dans « un Street Fighter », je m’attend à avoir des perso à base de quart de cercle et d’autre à charge; dans « un Tekken », des combos aerien (ou non) à rallonge.

            Et ici, on nous annonce un Dissidia console. Je pense pas trop me mouiller en disant que la plupart des gens pense à de la baston avec de la customisation.
            Et pour cette présentation, aucune référence à ceci; hormis un vague « les costume sont cosmétique seulement » et « heu, je peux pas en dire plus »… Mouais, qu’est ce que tu fais là alors…

            Et pour ma part, ce jeu m’intéresse vachement! Mais pour son principe de 3v3 online, pas pour l’univers/héritage Dissidia.
            Il pourrait s’appeler « Super brawl smach ex plus alpha definitive edition » que ça ne changerai rien à l’attente que j’ai du jeu (malgré un petit pincement au cœur).
            Mais, est ce que tout le monde sera en mesure/capable/prêt de faire cette démarche?

          • Justin Oursel

            Personnellement quand j’entend Dissidia, ce n’est pas pour la customisation mais le fait de pouvoir voir mes personnages de Final Fantasy préférés se battre dans des matchs en temps réel et qui pourraient ressembler à des « vrai » combats comme Advent Children (je grossis le trait mais c’est pour l’exemple). C’est sur ce côté que Dissidia m’a fait rêver, pas le gameplay (même s’il reste assez unique) ou la custom. Et c’est dommage que tu le prenne comme ça à mon avis.

            Mis à part ça il y a toujours un système d’évolution qui est bien présent mais pas au niveau des statistiques, c’est au niveau des attaques HP et EX skills que ça devient intéressant (EX skill : soin de groupe, poison, ralentissement, téléportation attaque + etc…), l’orientation d’un héros va largement être différente selon les skills et l’attaque hp qu’il va avoir. Par exemple prenons Terra, si elle choisi comme attaque HP riot blade (qui est une contre attaque) elle privilégiera plutôt des EX skill de soutien comme le soin ou le gain de bravoure de groupe car se sera compliqué pour elle de jouer offensif avec une telle attaque HP

          • Vivien Condat

            Ouais, c est vrai que le coté « combats grand spectacle » fait aussi parti de l ADN de Dissidia. Et là dessus cette itération a l’air de carrément remplir le contrat!

            Ce que j essai d’exprimer c’est que mon coté RPGFag ne sera pas satisfait avec ce titre, contrairement aux épisodes PSP et que par conséquent je trouvai le choix de nommer ce jeu « Dissidia » trompeur.

            A la lecture de vôtre commentaire, apparemment la série n’est pas uniquement perçue de cette manière; et heureusement! Parce-que je veux que FF continue d’être un succès (make Final Fantasy great again! lol).

          • Justin Oursel

            Le fait est que je suis assez facile en terme de jeux vidéo, je m’amuse assez facilement peu importe le gameplay ou les possibilités qu’offre un jeu, c’est moi qui m’adapte au gameplay et pas l’inverse et je prend le plaisir comme je peux.
            Dissidia a été pour moi un rêve de gosse réalisé. Voir Djidane ou Terra en 3D/HD m’a fais verser mes petites larmes et peu importe le gameplay du jeu, j’allais l’adorer, parce que j’aime plus la licence Final Fantasy que je n’aime les RPG qui sont pourtant mon type de jeux préféré c’est pour dire.

            En ce qui concerne le stuff, l’équipement sera purement cosmétique « sauf » peut être les armes, de ce que j’ai cru entendre ils ne sont pas encore sur pour cette idée.

          • Vivien Condat

            Ouais, je cherche souvent la petite bête, mais comme on dit, « Qui aime bien; châtie bien » 😉
            Et pour moi aussi le fantasme de voir/incarner mes perso favoris en HD me procure un petit frisson de Fanboy!

            Pour le stuff, j’imagine que, si il y aura quelque chose, cela s’inspirera surement de ce qu’avait fait les Soulcalibur et sera très certainement lié à un mode à spécifique (ou, tout du moins, séparé du multi online).

  • Near-n

    Très curieux le déroulement de l’histoire.
    J’avoue que j’ai du mal à la voir défiler autrement que dans un mode spécifique.
    En tout cas, si les persos ne sont plus amnésiques, ça pourrait éventuellement amener à des dialogues intéressantes où les persos échangent sur leurs univers respectifs.
    Sinon, si le scenar se passe bien longtemps après le conflit Chaos/Cosmos, je suis curieux de voir comment les 2 nouveaux dieux vont débarquer. Pour créer le background des Dissidia PSP, ils s’étaient inspirés de l’univers de FF I (c’était un peu WTF, mais c’était intéressant, plus intéressant que les cutscenes avec les persos faisant de la psychologie de comptoir en fait^^).

    Pour ce qui est des MAJ après la sortie, on pouvait s’en douter vu comment le contenu est lent à arriver et l’objectif des développeurs (une cinquantaine de persos sur une dizaine d’années).
    En tout cas, la plupart des joueurs devraient se préparer pour Dissidia parce que j’affirme que le jeu en prendra plein la tronche pour ça le jour de sa sortie : des DLC, des Season Pass ou des système F2P à la Street Fighter V, on va s’en manger à coup sûr.
    C’est simple, plus aucun jeu de combat sort avec un contenu poussé à son maximum parce que les devs veulent « faire vivre leurs jeux sur le long terme », et avec les jeux de baston, ils savent quel genre de contenu peut faire revenir les joueurs (arène, personnages, modes de jeux…etc).
    A la sortie du jeu, on aura un roster proche des épisodes PSP en terme de nombre, mais pour avoir le fameux roster de 50 persos, vaut mieux redescendre sur terre : on devra à nouveau passer à la caisse.

  • Herver t

    J’ai beau l’attendre depuis un bon moment, mais je trouve quand même un peu cher..

  • Lucas Latour

    quelqu’un c si il y aura une demo dispo avant la sortie du jeu?