GDC 2017 : dans les coulisses des photos de Prompto de FFXV

Lors de la Game Developers Conference qui se tenait au début du mois à San Francisco, le sujet de l’une des fonctions les plus réjouissantes de Final Fantasy XV a fait l’objet d’une session à part entière : les photographies prises par Prompto tout au long de l’aventure. Et c’est le principal responsable de ce système, Prasert « Sun » Prasertvithyakarn (game designer en chef spécialisé dans le système de coéquipiers et l’IA), qui a en a expliqué le fonctionnement. Vous pouvez regarder sa présentation d’une trentaine de minutes (en anglais) dans la vidéo ci-dessous ou sur ce lien.

Lors de sa présentation, Prasert Prasertvithyakarn a expliqué que le système des photos est né du désir de donner au joueur une trace de son road trip en lui enlevant la charge de devoir prendre lui-même les clichés. Grâce à Prompto, le joueur peut ainsi obtenir des photos qui ne sont pas de simples captures d’écran mais qui racontent une histoire. Le grand objectif de Final Fantasy XV était de proposer au joueur le sentiment de participer à un grand voyage avec ses amis, mais « Sun » souligne qu’il n’est pas possible de se contenter des cinématiques pour créer cette impression dans un jeu où on passe en réalité le plus clair de son temps à courir dans les environnements et à affronter des monstres. Grâce aux photos de Prompto, le jeu offre ainsi un degré de narration supplémentaire, directement intégré aux phases de jeu.

Le créateur a résumé ainsi les trois intentions du système :

1er objectif : marquer les grandes étapes du trajet (atteindre un nouvel endroit, rencontrer un nouveau personnage, accomplir un exploit), les moments mémorables de l’histoire, et même les moments gênants (se faire projeter en l’air ou transformer en pierre en plein combat, par exemple).

2e objectif : raconter plus que ce qu’on a pu voir en jouant normalement, par exemple en montrant des photos de scènes où les amis prennent la pose ou font des actions en dehors du cours normal du gameplay. Cela donne un sentiment d’univers plus vivant et renforce la personnalité des personnages en montrant comment ils se comportent spontanément.

3e objectif : créer une nouvelle façon de partager son expérience sur Internet, en offrant au joueur sur un plateau des photos stylisées qu’il aura envie de montrer à tout le monde. Même si une bonne photo est souvent une question de chance, les développeurs sont capables de générer des situations où le joueur se sent récompensé par une photo inhabituelle (celles où Ignis apparaît sans lunettes, par exemple) ou peut même faire des tentatives en utilisant la commande « Photos de combat ». Et même les photos ratées sont un bon sujet de partage.

Quant au processus qui conduit à la création d’une photo, les étapes sont les suivantes :

Déclenchement : le jeu choisit quand une photo doit être prise, selon de nombreux critères (un système de notation des actions les plus intéressantes des personnages, la présence d’un moment certainement marquant de l’histoire, un choix aléatoire quand aucun autre critère n’est actif, ou un endroit proposant de prendre manuellement une photo).

Choix de la thématique : une vingtaine de thématiques sont prévues par le jeu, dans trois principales catégories. La première est celle des moments joyeux (portraits de personnages), la deuxième des moments d’émerveillement (exploration à pied, en chocobo ou en voiture), et la troisième des moments palpitants (principalement les combats). Certaines photos sont prédéterminées, lors des cinématiques.

Renforcement des détails : ajouter un petit élément pour rendre la photo moins banale, par exemple faire poser le personnage ou ajouter une interaction avec un autre personnage (voire mettre un photobomb de Gentiana).

Calcul du cadre : le jeu calcule l’ossature 3D du sujet photographié, les collisions avec l’environnement et la profondeur de champ entre autres, le tout en essayant d’utiliser au maximum la position réelle de Prompto.

Enrichissement des informations : le jeu réagit à la quantité d’éléments intéressants présents sur une même image, pour conserver les clichés les plus riches.

Ajout du filtre : Prompto utilise des filtres, mais comme certains d’entre eux ne fonctionnent pas bien selon la situation, les développeurs excluent certains filtres de certaines catégories de photos. Cela dit, le menu du jeu permet de choisir la fréquence d’utilisation des filtres.

Album photo automatique : chaque fois que le joueur choisit de dormir, Prompto montre les photos de la journée. Le jeu prend en réalité plus de photos qu’il n’en montre. Le système de catégorisation des photos permet de définir celles qui seront supprimées. Un algorithme spécial a été conçu pour gérer la sélection des photos à conserver.

Influence des dialogues : lorsque le joueur regarde les photos, il peut entendre les personnages réagir, lui donnant l’impression qu’il est en train de les regarder avec eux.

En conclusion de sa présentation, Prasert Prasertvithyakarn explique avoir dû se battre quotidiennement pour faire accepter aux autres développeurs la pertinence du système de photos que son équipe et lui étaient en train de concevoir, car il s’agissait de quelque chose de très nouveau dans le domaine du jeu vidéo. Il souligne également l’importance de savoir se donner des limites afin de ne pas partir dans tous les sens, surtout dans son domaine particulier (l’intelligence artificielle) où il est facile de vouloir sans arrêt ajouter de nouveaux critères de calcul pour parfaire le fonctionnement de son système.

Sa conclusion est donc : « Soyez un chercheur, mais aussi un producteur. Sachez sacrifier des choses, mais n’abandonnez jamais. »

FFXV Snapshot Team

  • Herver t

    Moi, franchement les photos Sa me saoule. D’ailleurs je ne les geres plus. Je me suis arrêté au chapitre 7. Et g vire toutes les photos, Sa prend de la place pour rien sur le disque dur alors que les sauvegardes de ce jeu en prennent déjà énormément. Je trouve même que Sa tient du délire sur ce plan là… j aimerai bien d’ailleurs trouver un réglage qui désactive cette fonction,,,,

  • fffan12

    J’aime beaucoup la fonction photos que je trouve très intelligente et qui contribue beaucoup à l’impression de road trip et je trouve ça sympa d’avoir ajouté des choses qu’on ne voit pas en jouant comme les poses, les selfies et Gentiana.

  • Gaël 42

    L’attrait des photos a toujours été une évidence pour moi. Du coup, ça m’a fait bizarre qu’il l’explique. Encore plus bizarre qu’il ait du se battre contre le scepticisme. Je regrette d’ailleurs que les personnages ne fassent plus de commentaires si on regarde les photos alors qu’on « utilise Umbra ».
    Et je sais qu’elles vont me manquer pour le DLC Gladio (et tous les DLC, en fait).
    Et c’est clair que faire une capture soi-même, ça n’a rien à voir (d’ailleurs, je ne fais jamais ça).
    Il y a même quelques photos ratées que j’adore pour leur authenticité. Enfin, là, je parle plutôt de photos floues ou mal cadrées, pas les photos où ça bug complètement (ça peut être très amusant mais ça ne donne pas la même impression).

  • Elponito

    Pour moi quand on doit justifier un concept, c’est qu’il n’a pas fonctionné…
    Peut être qu’un peu plus de narration et de cinématiques auraient (comme les autres avants lui) renforcé l’histoire. A trop vouloir se réinventer on perd parfois son essence même.
    J’ai fais tous les FF et celui-ci me laisse vraiment de marbre. La qualité de conception est évidente mais les tout est ficelé à la va vite et c’est bien dommage car je ne me suis jamais senti investi dans l’histoire.

    Et bien qu’un effort considérable ait été réalisé autour de « l’amitié », la façon dont ils ont expédiés les arcs de prompto et ignis (les seuls moments ou on se prends un petit peu à l’histoire) pour en faire des DLC (merci le marketing) me laisse de marbre autant que la fin expéditive sans explications (les héros vieillissent tous d’un coup et se saluent brièvement sans rien expliquer).

    Depuis le X (ultime), les épisodes suivants (hors épisodes en ligne que je n’ai pas fait) avaient tous des idées et concepts intéressants mais la volonté de l’équipe de vouloir se réinventer à chaque fois au détriment de vouloir raconter une bonne et belle histoire n’est pour moi pas pertinente : le XII passable (scénario trop politique), le XIII (Sailormoon), j’avais des beaux espoirs de retrouver qqch mais c’est le dernier FF que j’achète les yeux fermés.

    • Jérémie

      Votre postulat de départ est grotesque : à la GDC, les développeurs viennent présenter le fonctionnement des systèmes qu’ils ont conçu pour leurs jeux, sans aucun présupposé sur le fait que ça ait fonctionné ou non. En l’occurrence, il me semble bien que le système des photos de FFXV est une idée qui a été très bien accueillie ; personnellement, j’ai trouvé qu’il était tout à fait remarquable, ce qui est d’autant plus étonnant quand on se dit que finalement, c’était une idée toute bête.

      Quant à vos descriptions de FFXII et XIII, elles me laissent bien songeur.

      • Elponito

        Ce n’est pas la première fois que je remarque que dès qu’on critique un épisode de FF vous vous emportez… On a le droit de ne pas aimer aussi je pense ;-).
        Comme je disais techniquement c’est une belle réalisation avec des bonnes idées mais le ficelage est bien trop tenu. Et puis l’aspect kikoo lol des photos puisque c’est bien de ça qu’on parle, est quelque chose de bien niais, je pense que si cette énergie aurait été investie davantage dans l’histoire et le scénario je n’aurai vraiment pas été contre. (alors là je vous sens arriver à 100%, je sais bien que ce ne sont pas les mêmes personnes en charge/// 🙂 )

        • Jérémie

          Si vous trouvez que je me suis emporté, vous êtes facilement ébranlable :0
          Et puis si vous faites vous-mêmes les réponses contradictoires à vos affirmations incorrectes, je sers à quoi, moi ?
          Quant à l’aspect « kikoo lol », description une nouvelle fois bien méprisante, il est certain que cette partie du jeu est décontractée et peu sérieuse, mais je ne vois pas en quoi ce serait une aberration quand la thématique du road trip invite forcément à quelque chose de léger.

          • Elponito

            lol je ne suis pas ébranlé je vous rassure. Je ne vois pas en quoi j’ai été contradictoire… on peut estimer la technique du jeu et déprécier le résultat.

            Je n’ai pas non plus parlé d’aberration, l’aspect road trip ne me dérange pas. Par contre, un road trip dans un jeu doit avoir une histoire prenante un aspect narratif plus imposant, autre chose que des photos kikoo lol d’un panorama toutes les 10 minutes de trajet en voiture en écoutant des musiques des anciens FF (oui je l’ai redit sur un ton méprisant 🙂 ) bref un scénario.

            Ici l’idée des photos est bonne mais on sent que ça revient trop souvent dans le jeu et que ça ne sert à rien, la « sauce » qui doit amener un petit goût en plus finit par devenir ici écoeurante.

          • fffan12

            Je ne comprends pas le lien entre les photos (qu’elles soient « kikoo lol » ou pas) et les défaillances scénaristiques. Les photos sont là pour renforcer le sentiment de camaraderie pendant le road trip et le font très bien. Il s’agit d’un plus, d’un bonus, d’un petit truc sympa qu’on est libre d’apprécier ou d’ignorer si ça nous laisse indifférent. Quand bien même la fonction photo n’existerait pas, le scénario ne serait pas mieux ou moins bien ficelé, tout simplement parce que les personnes qui ont développé cette fonction n’ont sûrement rien à voir avec l’écriture du scénario du jeu. La fonction photo n’a pas été développée au détriment de cinématiques qui auraient plus développé l’histoire. Il ne faut quand même pas tout mélanger juste pour se donner une raison de se plaindre.

          • Elponito

            En effet je le dis plus haut.
            c’est un petit « plus » (ou moins) qui prend bcp de place par rapport à ce qu’on peut en retirer voilà, pas besoin d’en parler pdt 15h 🙂

          • Domino Dos Santos

            Tu peux nous expliquer le coté « SailorMoon » de FFXIII tant que t’y es? Parce que la j’ai pas compris…

            Ah et puis si t’as trouvé le scénario de FFXII trop politique, je te déconseille de jouer à FF Tactics ah ah ah

          • Arkann07

            Sans doute les 5 secondes de flashback où les vêtements de Vanille apparaissent comme par magie après qu’elle est sortie toute nue de son cristal. Oui oui, apparemment ça suffit faire de FFXIII un copier/coller de Sailor Moon.

          • Elponito

            Même réponse que plus haut,

          • Elponito

            pas de problème, voici un article qui détaille un peu ce sentiment que j’ai ressenti 🙂

            http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1146231-final-fantasy-lightning-returns-la-saga-ff-xiii-ce-tsunami-d-exasperation.html

          • Domino Dos Santos

            Ah cet article ridicule! J’en parlerais plus tard

          • Domino Dos Santos

            Ouais donc me voila pour parler de cet article.

            Déjà, faudra m’expliquer la légitimité du Nouvel Obs pour parler de jeux vidéos. Surtout lorsque l’article est rédigé par un « journaliste pop culture »… Ca me fait penser à un article que j’ai lu récemment sur la Switch et qui était écrit par un …  »bloggeur mondain et jet setteur »… Merci les gars, vraiment vos avis m’intéressent.

            A quand un article sur Xenogears écrit par Steevy du Loft? Ou une analyse de Metal Gear par Nabila? Un peu de sérieux que diable.

            Bon passé ça, faudra aussi m’expliquer la légitimité de cet article lorsqu’on parle de FFXIII…

            Non parce que l’article parle surtout de Lightning Returns en fait, ou FFXIII-3 dans l’idée….

            Donc bon, je sais pas si tu as un problème avec les chiffres, mais FFXIII et « FFXIII-3 » ne sont pas les mêmes jeux. Sinon les développeurs ne se seraient pas fait chier à les appeller autrement.

            D’autant plus que le journaliste dit bien à un moment avoir apprecié FFXIII.

            Alors je sais pas, mais nom de nom, à un moment, va falloir apprendre à s’exprimer.

            On ne taxe pas FFXIII de « SailorMoon » si le probleme vient de son 3eme épisode et pas de son jeu d’origine. Un jeu n’est pas toute une saga, une saga n’est pas tout un jeu.

            Non parce que demain, lorsqu’on va me demander ce que je pense de Final Fantasy, je dirais « c’est décevant » parce que FFXV m’aura pas plu, et j’oublierais toutes les claques que j’ai eu avant.

  • Near-n

    Même si j’en ai conservé aucune, la présence des photos restait sympa, ça collait terriblement bien avec le thème du voyage entre potes.

    Et puis, ça pouvait amener à quelques moments marrants : par rapport aux remarques des persos le soir (c’est que même Ignis peut être moqueur… « Hum… pardon^^ »), ou le fait que Gentiana squatte certaines photos sans que les persos fasse gaffe. Sans compter…

    SPOILER
    La dernière scène du jeu où y a moyen de se taper des barres selon la photo choisie. On peut voir des perles sur youtube grâce à Cindy, Iris et Ardyn.^^
    SPOILER