FFXV : Tabata donne quelques précisions sur l’avenir du jeu en 2018

Après avoir profité de l’ultime Active Time Report pour annoncer que le développement de nouveaux contenus pour Final Fantasy XV continuera en 2018, le réalisateur Hajime Tabata a donné quelques précisions supplémentaires dans un entretien publié sur le site de Famitsu. Tout d’abord, il a précisé qu’il prévoit de donner sa feuille de route précise des nouveaux contenus au mois de novembre. Leur conception devrait commencer immédiatement après le lancement de l’épisode d’Ignis. Pour ce qui est de leur méthode de distribution, Tabata prévoit actuellement de publier un second Season Pass, qui comprendrait uniquement les nouveaux contenus de 2018. Ceci confirme implicitement que les nouveaux fragments d’histoire promis dans la bande-annonce du TGS, qui sont spécifiquement prévus dans des mises à jour gratuites, ne font pas partie de ce futur programme ; on s’attend donc désormais à leur arrivée avant la fin de l’année.

Même s’il demeure assez vague, Hajime Tabata précise que son objectif est de proposer des contenus qui viendront directement enrichir l’histoire du jeu principal, et non pas de simples épisodes supplémentaires venant s’y greffer – en référence sans doute aux épisodes de Gladiolus, Prompto et Ignis. N’y voyez pas l’aveu que ces futurs ajouts s’intégreront directement dans FFXV : ils devraient bel et bien être séparés, mais leur objectif sera de dissiper directement certaines zones d’ombre de l’histoire du jeu principal. Pour Tabata, le but est que les joueurs aient envie de refaire FFXV à la lumière de ces nouveaux épisodes. En termes de volume, il explique que la limite supérieure du nombre de DLC que son équipe devrait être capable de fournir en un an est de quatre. Dans le cadre du développement d’un jeu AAA, précise-t-il, c’est le maximum techniquement et humainement envisageable.

Les informations sont encore assez floues, mais dans tous les cas, nous aurons sans doute plus de détails en novembre prochain avec la publication de sa feuille de route.

Précisions sur d’autres sujets

Dans l’interview de Famitsu, Hajime Tabata a également donné quelques précisions sur d’autres sujets en lien avec l’univers de Final Fantasy XV. En voici un résumé :

  • Si, lors de l’ATR, Tabata a bien dit qu’il était intéressé à l’idée de développer un second jeu en réalité virtuelle après Monster of the Deep, il a précisé à Famitsu que la décision finale dépendra du succès de ce dernier. Le réalisateur s’est d’ailleurs montré assez méfiant sur les possibilités des casques de RV, à cause des contraintes encore présentes : il pense notamment à l’encombrement desdits casques et des câblages nécessaires pour jouer. Mais en faisant une analogie avec les vieux modèles de téléphone portable et ce que sont les smartphones d’aujourd’hui, il se dit néanmoins confiant à propos des évolutions technologiques à venir dans ce domaine.
  • Enfin, Tabata a tenu à faire une précision cruciale concernant la Nintendo Switch : il affirme en effet à Famitsu qu’en l’état, FFXV n’est pas prévu sur Switch – et ce même s’il n’exclut rien définitivement. Une déclaration assez radicale, faite en réaction aux différentes interviews avec lui publiées récemment par des médias occidentaux, dans lesquelles il semblait avoir un avis bien moins tranché sur la question ; cela avait encouragé certains sites à dire que FFXV allait sans doute arriver sur la console de Nintendo.
    Certes, à la gamescom, Tabata avait sous-entendu que quelque chose était bien prévu sur Switch, mais sans préciser quoi. Il y a quelques jours encore, il disait à Eurogamer que ses équipes avaient essayé de porter leur environnement de travail – sans doute le moteur Luminous Studio Pro – sur Switch, mais que cela n’avait pas été concluant. Pour autant, ses équipes et lui semblent très intéressés par la console : c’est simplement que rien de concret n’a été décidé pour le moment. Ils font uniquement des essais afin de vérifier ce qui est envisageable à l’avenir.
  • Gaël 42

    Des « contenus qui viendront directement enrichir l’histoire du jeu principal »
    OK, curieux de voir ça, sous quelle forme, à quels sujets, etc !

  • Over

    Qu’est ce que c’est compliqué à suivre le feuilleton FFXV..
    Mais toujours pas vu un contenu qui m’a donner envie d’y rejouer, entre le lvl 120 et les chasses périodiques, les petites modifs en veux tu en voilà, les épisodes des personnages, appli mobile, le multi, appli pêche woaaaah…
    En faite le top c’est Kingsglaive.
    Mais je laisserai peut être enfin ça chance au produit avec ce morceau narratif, s’il pouvait nous créer un vrai donjon de « end game » je précise ça serait bien parce que c’était pas brillant les grottes de lascaux à la fin parce que je pense pas qu’il ai la capacité de nous pondre une nouvelle zone à explorer.

    • Hellow666

      Pareil, j’attend aussi des raisons de me relancer dessus. J’ai même pas fini toutes les quêtes annexes, mais j’y trouve peu d’intérêt. Je suis pas level 120 non plus. Mais bon c’est pas grave, après tout, tout jeu a une fin. Sauf Skyrim auquel je joue encore XD

  • Herver t

    Bah) pour être à peux pres certain de jouer à un Ff15 complet, j’attendrai de voir sortir le 16(si jamais un opus 16 sort) pour reprendre Ff15.! Peut être même sur ps5 vu que sa commence à teaser sérieusement sur une future éventuelle nouvelle console de Sony!En attendant, je me suis mis aux récents portages ps4 et franchement je ne suis pas déçut)))) et je parierais presque mes chaussettes que l’interface du jeu pourrait changer radicalement, au point où ils en sont)))