Pour Kitase, les retours des joueurs seront importants pour l’avenir de FF

Dans un entretien avec le site américain Kotaku, Yoshinori Kitase a expliqué que le dialogue avec les joueurs sera certainement un élément essentiel de la stratégie de Square Enix à l’avenir. L’actuel producteur de Final Fantasy VII Remake, qui était de passage à la convention PAX West au début du mois, était en effet interrogé par le journaliste Jason Schreier sur le sujet des bénéfices qu’il tirait du développement de jeux sur plateformes mobiles, notamment Mobius Final Fantasy dont Kitase est également producteur.

1bd-02

Selon lui, la réactivité du dialogue entre les développeurs et les joueurs est une approche qu’il serait également intéressant de proposer aux productions majeures sur consoles de salon. Il dit :

« Cela prend deux à trois ans de développer un jeu sur consoles. Ainsi, lorsque nous voulons incorporer les retours que nous avons reçus des joueurs sur le jeu précédent et montrer que nous les avons écoutés, nous devons attendre deux à trois ans supplémentaires. Dans le cas d’un jeu mobile, nous pouvons le mettre à jour tous les mois, et ainsi réagir très rapidement aux retours des joueurs. Le fait d’intégrer ces retours et de recevoir des réactions entretient également notre motivation. […] Quant à savoir comment faire de même avec un jeu sur consoles, c’est une question à laquelle je devrai réfléchir. Mais à l’avenir, je souhaite réellement essayer d’établir ce dialogue et d’obtenir des retours pendant le développement des jeux sur consoles. »

Un constat qui invite Schreier à se demander si l’encore hypothétique Final Fantasy XVI ne sera pas un « game as a service », ces « jeux en tant que service » auxquels je consacrais moi-même un précédent éditorial ; article dans lequel je tirais d’ailleurs la même conclusion, appuyée par les déclarations récentes du PDG de Square Enix et par les changements de stratégie d’ores et déjà manifestes avec le développement de FFXV. Bien sûr, nulle question pour Kitase de répondre sur le sujet du seizième épisode, d’autant plus qu’il ne sera probablement pas responsable dudit projet : le remake mobilise déjà la quasi-intégralité de son département.

Un département, la Business Division 1, qui cherche d’ailleurs toujours activement de la main-d’œuvre pour consolider l’équipe au travail sur le jeu. À n’en pas douter, l’actuelle priorité de Kitase est – ou en tout cas devrait être – de trouver suffisamment de monde pour développer son jeu, avant de se demander comment y verser les avis des joueurs.

  • Herver t

    Là, je doute de plus en plus!Se serait déjà bien qu’ils se rappellent comment ils ont créés leurs Grands succès ( à ce sujet je m’étonne du silence radio concernant les ventes du remaster de ff12)sans que les producteurs actuels crachent sur l’héritage de la serie.Et faire du fan service n’est pas forcément une bonne démarche Et je crains vraiment de voir un futur opus numéroté saucissonné à la manière d’un hit man. Si jamais ils font le coup là, je n’achèterai pas le prochain opus day one! A mon humble avis, Square devrait plus s’occuper de donner à de bons créateurs carte blanche sur un futur opus, plutôt que de regarder leurs actionnaires,,,,

    • Over

      Mais tellement vrai laisser les créatifs bosser, le manque de confiance est palpable…

      Partie rêve éveiller :
      [[Si on part dans un délire fan service faite moi un FF basé sur une unité d’élite de cavalier chocobo avec 4 personnages en combat à dos de chocobo en armure customisable, une petite feature comme dans le 9 pour jouer a 2 et voilà, merci pour l’idée de génie.]]

      Plus sérieusement il y a eu une époque ou ils ont su faire des choix d’envergure tout seul ça devient inquiétant.

      Je suis très curieux de voir ce qu’on nous réserve avec FF7 remake.

      • Herver t

        Je ne suis pas forcément contre le fan tant que sa ne pollue pas la créativité du jeu,je suis fan des Mogs, par example!D’ailleurs un de mes pseudos en reprand le nom,Ce n’est pas pour sa que je tiens absolument à les voirs dans tous les opus,Et vu ce qu ils en ont fais dans Ff15,ils auraient dû s’abstenir!Pareil pour les mobs récurants de la serie, je veux dire que pour certains mobs ennemis ou gentils autant que leurs apparitions soient correctement intégrées dans les opus)) Maintenant je suis aussi assez déçut par les chocobos de Ff15 quand on voit ce qu il fallait faire pour les dresser et les élever dans les autres opus! Ils les ont posés la comme sa . La preuve en est qu’il n’ont même pas penser à nous donner la possibilité de chevaucher le chocobo noir!Maintenant les customs dlc de tenues,sa peut en effet bien faire débat)) par contre je pense qu ils ont raté tout un système d’évolution avec les superbes chiens qui servent de messager entre Noctis et la Princesse.Voila une chose qui aurait pu faire une bonne quête annexe en plus des chasses et de la pêche

    • Vivien Condat

      Bah, justement regardez l’accueil de FF12 original et on voit bien que qualité/originalité/ambition n’est pas systématiquement synonyme de succès commercial.
      Le jeu avait été tres mal accepté à sa sortie notamment dût à son trop grand écart avec les opus précédents.

      Même délire pour FF13, qui avec sa linéarité totalement assumé et à contre courant de la « mode » de l’époque (qui est toujours d’actualité d’ailleurs…); une très grande majorité des joueurs ET des critiques lui sont tombé dessus.

      Et merci de ne pas confondre actionnaires et joueurs! Il est question ,dans l’interview, de réfléchir de la manière d’intégrer (ou non) les retours des joueurs. Et surtout de la réactivité du mobile face à celle plus lente des consoles…

      Moi aussi, ce discours me fait beaucoup grincer des dents, mais il va falloir se faire une raison, Les FF ne veulent plus seulement être des jeux reconnus par « les fan de J-RPG » et visent désormais un public plus large.
      Pour le meilleur comme pour le pire, et seul l’avenir nous le dira (malheureusement…).

    • Domino Dos Santos

      Et pourtant le dernier Hitman est une vraie réussite. Un seul épisode m’occupe plus, et avec plus de passion, que FFXV alors bon….

  • ExDeathVoid

    Tout simplement par les biais d’Active Time Event comme pour FFXV, il n’y a pas mieux pour communiquer avec les joueurs. Après le fan service peut être bon sur des questions de gameplay par exemple, par contre il peut être néfaste comme pour les tenues de Lightning en Cloud ou Yuna

    • Jérémie

      Tout à fait. Comme pour tout, il faut trouver un bon équilibre : communiquer avec les joueurs, c’est très bien. Mais ensuite, il ne faut pas que ça se transforme en clientélisme sans recul. Je me demande vraiment si Kitase n’a pas été traumatisé par les réactions de FFXIII, au point d’avoir peur de l’avis du public quand le jeu opte pour un parti pris assez radical !
      C’est d’autant plus curieux que, dans le cas du remake de FFVII, il dit en parallèle vouloir créer chez les gens un impact aussi majeur qu’avec le jeu d’origine. Tout de même, si c’est là son intention, je trouve que ce n’est pas tellement compatible avec un schéma cherchant à impliquer autant les joueurs !

      • Ashen One (The AO)

        Pourtant FFXIII est dans la continuité des précédents FF, très linéaire et scénarisé.
        Il a juste perdu un peu de sa complexité comme tous les jeux qui sont passés à la 3D. Que le jeu ait était mal perçu ne veut pas dire que les critiques ont raison.
        FFXIII est construit à l’identique du X avec juste l’impossibilité de retourner en arrière et tout ce qui en découle en terme de gameplay parce qu’ils n’avaient tout simplement plus le temps de créer du contenu. Avec plus de temps, ma foi qu’ils auraient trouvé une excuse pour nous faire revenir dans les zones.

        Et vous parlez de communication, mais là c’est plus que communiquer, c’est échanger, dialoguer.
        Dans le milieu, on appelle ça la conception participative, c’est-à-dire concevoir un objet informatique en collaboration avec les utilisateurs, c’est la norme en occident, et il est grand temps que les japonais s’y mettent.
        Cependant, c’est nécessaire pour peaufiner le gameplay et l’orientation globale du jeu, afin qu’il plaise au plus grand nombre tout en restant accessible, mais très mauvais pour tout ce qui concerne le lore, l’univers, l’histoire, en bref la partie artistique, car ça créer un jeu commercial, sans âme.
        Donc le fan service n’entre pas vraiment dans le sujet, je ne pense pas que les développeurs aient besoin de retours des joueurs autres que ce que l’on lit sur le net depuis presque vingt ans pour mettre du fan service, c’est l’option facile, souvent gagdet.

    • Domino Dos Santos

      Ah ben oui, l’excellente idée des Active Time Event de FFXV! Ces superbes émissions de dialogue où on nous promet des choses qui ne sont pas dans le jeu final! Pas bête du tout 😉

  • S8TRZ

    Je pense que le « fan club » a déjà compris que ce remake sera complétement à l’opposé de ce qu’ils réclament depuis si longtemps .

    Les quelques images du jeu et du gameplay le confirme , et beaucoup déjà crient à l’imposture .
    Tant pis , on ressortira les vieilles consoles ^^

  • Hellow666

    A une époque lointaine, personne ne demandait vraiment l’avis des joueurs, et a l’arrivée on avait de très bons jeux. Aujourd’hui, on sent un manque de confiance chez SE. les projets sont plus longs a réaliser, plus couteux, et les derniers gros projets n’ont pas tous fait l’unanimité même si leurs ventes restent tout a fait correctes.
    Je ne trouve pas que ce soit mauvais d’avoir des avis de joueurs, c’est d’ailleurs pour ça que les demos existent. Mais il ne faut pas non plus répondre a toutes les demandes sous peines de perdre sa vision du jeu, si on en a une, et de passer du temps sur des choses pas forcément indispensables.