Final Fantasy World

Races : Hyur

Les Hyurs constituent le peuple le plus nombreux en Eorzéa. Ils sont venus de continents et d'îles voisins au cours de trois grandes vagues migratoires. Ils emportaient une technologie très sophistiquée, ainsi qu'une mentalité très développée. Celle-ci fut rudement mise à l'épreuve par l'immensité de ce monde. Néanmoins, ils développèrent rapidement une culture du progrès à laquelle on doit la plupart des avancées qu'a connu la civilisation d'Eorzéa.

L'une des forces des Hyurs réside dans l'étonnante variété de langues et de sociétés qu'ils affichent. Cette diversité justifie volontiers leur croyance inflexible en la liberté individuelle, mais encourage également un certain manque de cohésion et de solidarité au sein même de la société.

Les Hyurs sont séparés en deux principaux groupes : ceux qui vivent dans les zones montagneuses, et ceux qui habitent dans des régions plus basses.

Les Hyurois
Les Hyurois constituent plus de la moitié des Hyurs d'Eorzéa. Ils se sont établis dans toutes les villes de la région, et la richesse de leur héritage culturel fait que leurs modes de vie sont particulièrement variés. Un point, cependant, est commun à tous les Hyurois : dès le plus jeune âge, ils sont élevés dans les livres, ce qui en fait un des clans les plus lettrés.

Les Hyurgoths
Le clan des Hyurgoths peuple depuis très longtemps les régions montagneuses d'Eorzéa. Comparés à leurs cousins des plaines, les Hyurgoths ont une stature beaucoup plus imposante. De nos jours, ce clan se fait rare en dehors de ses montagnes, à l'exception de ceux qui ont fui la chute d'Ala Mhigo. Ceux-ci travaillent pour la plupart dans les autres villes en tant que mercenaires proposant leurs services aux plus offrants.

Communauté : FFWorld.org

Mercredi 17 septembre 2014