Final Fantasy World

Square Enix dévoile The Last Remnant (MàJ)

Le 08/05/2007 à 14:10 par KujaFFman


C'est dans les pages du magazine américain Game Informer que Square Enix vient de dévoiler son tout nouveau jeu, The Last Remnant (je vous l'avais dit !). Annoncé pour le printemps 2008, ce RPG 1 joueur est actuellement en cours de développement sur plusieurs consoles de nouvelle génération. Aucun nom de support n'a été cité, mais on peut raisonnablement penser qu'au moins la Xbox 360 et/ou la PlayStation 3 vont l'accueillir.

En effet, ce sera le premier jeu de la société à utiliser le moteur Unreal Engine 3 récemment acquis. Le réalisateur est Hiroshi Takai, qui a auparavant été directeur artistique sur SaGa Frontier, designer des combats de Legend of Mana, planificateur sur The Bouncer et directeur des combats de Romancing SaGa PS2. Selon lui, l'utilisation du moteur d'Epic Games a rendu le développement très rapide, leur permettant de faire des expérimentations dès les premières étapes de la conception.

The Last Remnant est tourné à la fois vers les marchés japonais et américain. Pour preuve, sa sortie sera simultanée au Japon et en Amérique du Nord. De même, l'orientation choisie permettra de satisfaire à la fois les joueurs orientaux et occidentaux. Les deux protagonistes de l'histoire seront de style différent : d'un côté, un jeune épéiste de 18 ans nommé Rush Sykes, à la fois rêveur et énergique, et de l'autre un homme plus âgé et mystérieux, connu sous le nom de The Conqueror (le conquérant) et vêtu d'habits rouge sang. A première vue, on peut penser que le designer des personnages est Yûsuke Naora. Voici des photos de l'intérieur du magazine :



L'histoire s'articule autour des remnants (restes, vestiges), des créatures dont la nature demeure mystérieuse. Ils peuvent être de taille et de forme différentes : des machines, des monstres, même des armes. Ces "choses" magiques venues d'une époque depuis longtemps révolue sont entrées en contact avec les êtres humains mille ans avant le début du jeu. Si au départ les remnants garantissaient la paix, la frontière entre les détenteurs du pouvoir et les autres se fit peu à peu davantage sentir, et ces créatures commencèrent à être utilisées comme marques de pouvoir. Les effusions de sang succédèrent à la paix.

Quelques exemples de remnants ont été donnés. On trouve par exemple Valeria Heart, une épée gigantesque (de la taille d'une petite montagne) autour de laquelle est bâtie la ville d'Athlum. Valeria Heart possède une aura extraordinaire rendant plus courageux ceux qui vivent à proximité, et offrant d'abondantes ressources en eau. Les remnants possèdent tous des capacités magiques similaires, certaines étant d'ailleurs inconnues.

L'univers de The Last Remnant accueillera également d'autres races, dont quatre ont déjà été dévoilées : les Mitra (les humains, race la plus répandue), les Yama (des sortes de poissons très grands), les Qsiti (de petits lézards humanoïdes très doués pour la magie) et les Sovanni (des espèces de chats à quatre bras, ils sont rares). Du côté de l'histoire, celle-ci commence sur une île isolée, Eulam, où Rush Sykes et sa soeur Irina vivent tranquillement. Irina est malheureusement capturée par une organisation mystérieuse, ce qui finit par plonger le héros Rush au coeur d'un conflit mondial lié aux remnants. The Conqueror est lié à Rush, mais on ne sait pas encore à quel point, si ce n'est qu'il aidera à faire basculer l'aventure dans une tonalité bien plus sombre.

La mission de The Conqueror, comme son nom semble l'indiquer, est de mettre la main sur le plus grand nombre de remnants possible. En réalité, ces "choses" sont de très rares trésors que tout le monde n'est pas capable de manipuler en combat. Par exemple, un autre de ces remnants est un énorme canon ayant besoin de plusieurs soldats pour être déplacé, mais qui peut néanmoins être contrôlé à distance par une seule personne. Le tir de ce canon est, on s'en doute, dévastateur. La majorité des personnes doit se résoudre à utiliser les éléments classiques au RPG : épées et magies. Mais beaucoup convoitent ardemment le pouvoir de ces remnants, ce qui a déjà généré de nombreuses guerres.

En ce qui concerne le système de jeu, les combats reprendront un système au tour par tour, mais il y aura un certain nombre de QTE (quick time events, comme dans Kingdom Hearts II par exemple) et, surtout, les développeurs semblent vouloir donner au joueur la sensation d'être un soldat au milieu d'un champ de bataille. En fait, après avoir choisi la commande à effectuer, il faudra tout de même faire en sorte par exemple d'appuyer sur des touches à certains moments pour rendre les actions plus efficaces. Notez que c'est bel et bien un RPG, pas un hack n' slash.

Rush fait partie d'un petit groupe de soldats (cinq maximum) que le joueur peut constituer, mais ces groupes, des Unions, sont en réalité des dizaines au total. Les compétences des personnages sont différentes, mais peuvent également varier selon la situation en combat. Plusieurs facteurs viennent influencer les commandes disponibles : la combinaison des personnages dans les unions, les cibles, même le moral. Le moral est une donnée inédite présente sous la forme d'une barre en haut de l'écran et qui fluctue au fil de la bataille. Une barre faible réduit la puissance d'attaque, le joueur doit renouveler sans cesse ses commandes pour la maintenir à un bon niveau. Des actions positives sont par exemple l'invocation de créatures magiques.

Ce type de combat à grand échelle (jusqu'à 70 participants) ne sera pas le seul, puisqu'il y aura aussi des batailles plus modestes. Mais l'objectif des développeurs est clairement de donner au joueur l'envie de se lancer dans un gros combat plutôt que dans un petit crêpage de chignons sans grande importance. Selon Hiroshi Takai, l'histoire devrait réserver son lot de surprise pour impressionner le joueur, surtout au cours des affrontements, qui représenteront apparemment le point principal du jeu. En parallèle, un grand nombre de quêtes est prévu. Pour information, le réalisateur des cinématiques en temps réel est Koji Kobayashi, qui a travaillé sur FFVII et VIII, ainsi que sur le film Les Créatures de l'esprit.

The Last Remnant a tout l'air d'être un projet de très grande ampleur. Il rompt surtout avec la monotonie des franchises déjà établies et que Square Enix a un peu trop exploité ces derniers temps. Il ne reste plus qu'à espérer que cette tendance saura se confirmer avec le développement d'autres projets uniques dans leur genre. En attendant, on peut raisonnablement penser que Square Enix va dévoiler publiquement The Last Remnant ce week-end, lors de sa grande fête au Japon.

Communauté : FFWorld.org

Samedi 20 décembre 2014