Final Fantasy World

Final Fantasy XIII-2

Support : PlayStation 3, Xbox 360
Genre : RPG
Dates de sortie :
- Japon : 15 décembre 2011
- Amérique du Nord : 31 janvier 2012
- Europe : 3 février 2012
Equipe :
- Réalisation : Motomu Toriyama
- Scénario : Daisuke Watanabe
- Design des personnages : Tetsuya Nomura
- Direction artistique : Isamu Kamikokuryô
- Programmation principale : Yoshiki Kashitani
- Réalisation cinématiques : Takeshi Nozue
- Musique : M. Hamauzu, N. Mizuta, M. Suzuki
- Production : Yoshinori Kitase

La fin de Final Fantasy XIII n'appelait certes pas de suite, mais Square Enix en a décidé autrement en lançant le développement de Final Fantasy XIII-2, fort du succès commercial de son prédécesseur. Annoncé en janvier 2011 par le biais d'une courte vidéo en images de synthèse, ce nouveau représentant de la mythologie Fabula Nova Crystallis propose une aventure différente à plus d'un titre. Les développeurs du jeu n'ont pas manqué de constater la controverse provoquée par les choix extrêmes de FFXIII, la linéarité de la progression notamment. Cela les a conduits à modifier leur méthode de travail pour laisser plus de place au tâtonnement et à la diversité. Une décision qui a précisément donné naissance à un jeu plus libre et plus varié, axé sur le joueur et non plus sur l'histoire.

Final Fantasy XIII-2 raconte l'histoire de Serah, la sœur de Lightning. Cette dernière a disparu peu après la fin de FFXIII et tous pensent qu'elle est soit morte, soit transformée en cristal. Tous sauf Serah, qui est convaincue qu'elle est bien vivante, quelque part. Livrés à eux-mêmes sur Pulse, les survivants de Cocoon ont fondé de nouveaux villages sur cette terre sauvage, dont Néo-Bodhum, et la vie normale a repris. Mais rien ne pouvait convaincre Serah que Lightning était réellement partie. Deux ans après sa disparition, Snow a décidé de partir à sa recherche par amour pour Serah, mais a finalement disparu à son tour. Un an plus tard, le calme du village de Néo-Bodhum est perturbé par la chute d'une météorite provoquant l'apparition de créatures terrifiantes. Alors qu'elle est attaquée, Serah est secourue par Noel, un jeune homme mystérieux. Quand il lui annonce savoir où se trouve Lightning, elle décide de partir à l'aventure avec lui.

L'histoire et le système de jeu de FFXIII-2 sont basées sur un élément rarement présent dans la série Final Fantasy, les voyages dans le temps. Grâce au système de Cœur de l'Histoire, Noel et Serah peuvent en effet visiter les différentes environnements du jeu non pas à un seul point dans le temps, mais à plusieurs époques différentes, de quelques années à plusieurs siècles dans le futur. Cela leur permet non seulement de découvrir les changements connus par Pulse et Cocoon, mais aussi de croiser certains visages familiers à des âges inattendus. Le menu du Cœur de l'Histoire donne la possibilité de sélectionner chaque zone à certaines époques, et des artefacts cachés à découvrir lors de l'exploration des décors permettent d'accéder à de nouvelles époques. Chaque époque donnant accès à une séquence de scénario, ce système permet également de réinitialiser la séquence pour explorer des chemins différents.

La liberté d'exploration est l'une des grandes particularités de FFXIII-2 par rapport à son prédécesseur. Les décors beaucoup plus ouverts permettent en effet d'emprunter le chemin de son choix pour atteindre chaque objectif. Les développeurs ont également cherché à corriger le manque d'activités secondaires de FFXIII et, pour cela, ils ont intégré de nombreuses quêtes annexes à lancer en discutant avec les personnages présents dans les zones. Ces quêtes ne consistent pas simplement en des combats, mais aussi en la recherche d'objets. En outre, une ville inédite nommée Fortuna permet de s'adonner à certains mini-jeux, principalement les machines à sous et les paris sur les courses de chocobos. Comme c'était le cas avec le Gold Saucer de FFVII, il faut échanger ses gils contre des jetons pour participer aux activités.

Le système de combat, en revanche, est simplement une évolution du système proposé par FFXIII. Reprenant absolument tous les principes de base (la barre d'ATB, les stratégies et les rôles, la jauge de choc), FFXIII-2 y ajoute néanmoins un certain nombre de nouveautés assez importantes. La plus cruciale vient de la composition de l'équipe. Noel et Serah étant les seuls personnages jouables, les développeurs ont eu pour idée d'ajouter un troisième membre à l'équipe en créant un système de capture de monstres, afin d'en faire des alliés. Lors des combats, le joueur peut parfois transformer un monstre vaincu en cristal. Dans le menu, il doit alors associer un monstre à ses stratégies, chacun d'entre eux ayant un rôle précis. Par exemple, Cait Sith est soigneur, tandis que le chocobo est un attaquant. Lors des combats, une jauge spéciale permet, quand elle est remplie, de lancer une puissante attaque du monstre allié.

Les concepteurs de FFXIII-2 sont en grande partie les mêmes que FFXIII, mais la bande originale a fait l'objet d'un traitement particulier et original motivé par le réalisateur lui-même. De retour après son travail sur le précédent, Masashi Hamauzu est désormais accompagné par Naoshi Mizuta et Mitsuto Suzuki, qui ont ajouté leurs styles respectifs pour créer une ambiance bien plus rythmée et hétérogène. Le jeu comporte de nombreuses chansons de styles différents, principalement lors des séquences d'exploration. Du côté de la chanson thème, elle a pour particularité de partager la même mélodie entre la version japonaise et les versions occidentales, mais avec des arrangements et des interprètes différents : Mai Fukui en japonais dans "Yakusoku no basho" et Charice en anglais dans "New World".

Jaquettes

Japonaise

Américaine

Européenne

Communauté : FFWorld.org

Mercredi 01 octobre 2014