Final Fantasy World

Interview : Tetsuya Nomura sur FFXV

Le 24/07/2013 à 15:25 par KujaFFman


Après avoir discuté avec Tetsuya Nomura de l'annonce récente de Kingdom Hearts III (voyez cet article), j'ai pu lui poser quelques questions au sujet de l'autre projet qui l'occupe actuellement activement. Et ce projet, vous vous en doutez, n'est autre que Final Fantasy XV. Nous avons déjà découvert beaucoup de choses à son sujet dans la presse japonaise de ces dernières semaines. Sachant que j'aurais bien du mal à en apprendre plus, j'avais alors plutôt à l'idée de me replonger dans les annonces datant de l'époque de Versus XIII, afin de savoir si Nomura a renoncé à certaines de ses anciennes promesses. L'homme est peu loquace, simplement peu habitué aux interviews à la chaîne sans doute, mais il semblait malgré tout amusé de me voir ainsi déballer les vieux dossiers.

Durant les premières années ayant suivi l'annonce de Final Fantasy Versus XIII, j'ai eu le sentiment que Tetsuya Nomura voulait renouer avec certains éléments de gameplay typiques des épisodes des générations SNES et PS1, notamment la fameuse carte du monde. Il reconnaît : « J'ai sans doute indiqué que je voulais donner à FFXV un esprit proche des anciens épisodes. Mais si vous regardez la bande annonce, vous vous rendez compte que le jeu est en réalité très orienté vers l'action ». Le rythme de ces anciens Final Fantasy n'est donc manifestement plus à l'ordre du jour, et c'est justement cette action très riche qui a pu surprendre les fans le mois dernier. Nomura s'explique : « Si nous avons voulu créer un Final Fantasy aussi riche en action, c'était parce que nous voulions donner du dynamisme à la fois à l'histoire et au système de jeu en lui-même ».

Sur ce sujet, le créateur nous avait promis il y a deux ans que les cinématiques en temps réel de Versus XIII seraient toutes jouables. J'ai donc voulu savoir si nous pourrions encore compter sur cette innovation dans FFXV. « J'aimerais y parvenir autant que possible. Notre idée est en réalité de faire en sorte que le joueur ne s'arrête jamais de jouer ». Là encore, cela devrait surprendre plus d'un habitué de la série. Mais attention, Tetsuya Nomura ne veut pas pour autant donner l'impression de bafouer un héritage. Je le sentais là plus rassurant, lui-même attaché à la tradition de FF. Il poursuit : « Naturellement, nous allons également intégrer de nombreux éléments propres à Final Fantasy, sinon nous n'aurions eu aucune raison de l'appeler FFXV. Il y aura donc un peu de cet esprit Final Fantasy à l'ancienne dans le jeu ».

Suite à l'annonce du véritable Final Fantasy XV, Nomura a révélé qu'il allait être assisté au poste de réalisateur par Hajime Tabata, en qui il semble avoir une grande confiance. C'est d'ailleurs visiblement pour cela qu'il l'a invité à participer au développement. « Il fait déjà de l'excellent travail. Il est auprès de l'équipe au quotidien et il discute d'absolument tout avec elle. Il est extrêmement passionné par ce projet ». Tabata a réalisé plusieurs des grands succès de Square Enix sur PSP, de Crisis Core à The 3rd Birthday, sans oublier bien sûr ce Type-0 qui nous échappe encore. Nomura n'a pas donné plus de détails sur l'implication de son collègue, mais Hajime Tabata aura sûrement l'occasion de s'exprimer de lui-même au cours d'interviews futures avec la presse japonaise.

Enfin, je ne pouvais pas ne pas aborder un sujet qui me tient comme toujours extrêmement à cœur, la musique. La bande originale de Final Fantasy XV sera signée Yôko Shimomura, à qui l'on doit également les mélodies de la série Kingdom Hearts. Mais alors, devons-nous nous attendre à retrouver le même style ? Selon Tetsuya Nomura, les deux jeux étant totalement différents l'un de l'autre, la direction musicale sera elle aussi distincte. « Dans le cas de Kingdom Hearts, je demande le plus souvent [à Mme Shimomura] de composer de la musique scène après scène, afin que chacune d'elles reflète certains thèmes en particulier. Mais dans le cas de Final Fantasy XV, je lui ai donné les idées générales du projet dès le départ. Il m'arrive aussi de lui proposer des types de musique qui me semblent appropriés ».

Rencontrer Tetsuya Nomura en personne restera en tout cas pour moi une expérience impressionnante, tant le personnage est rare et tant l'ampleur de sa carrière le précède. J'espère maintenant pouvoir le croiser de nouveau à l'avenir, afin de discuter plus longuement de FFXV.

Propos recueillis par Jérémie Kermarrec pour FFRing et FFWorld
Un grand merci à Sacha et Iris de Square Enix France



Communauté : FFWorld.org

Jeudi 31 juillet 2014